Nos Activités depuis 1986

  • 1988
  • 1986 - 1987
  • 2021

    2021 Après les visioconférences, reprise des petits déjeuners au Sénat !

    Vendredi 17 décembre, 8h30  :

    Ventes d armes: entre nécessité et éthique
    Avec Philippe Roger 
    Ingénieur général de l'armement
    Ancien directeur des affaires internationales de la  DGA
    Cette conférence nous éclairera sur les coulisses de la négociation et de l'annulation du contrat de vente de sous marins français à l'Australie
    Elle se tiendra, uniquement en présentiel, au restaurant du Sénat, salon Pourpre, de 8h30 a 10h00.
    Du fait des conditions sanitaires, le passe sanitaire sera exigé à l'entrée, et nous vous invitons à vérifier sur ce site les éventuelles modifications des conditions sanitaires en vigueur le 17 décembre (port du masque à prévoir).
    Le module d'inscription sera très prochainement disponible sur ce site.
    MERCI DE RESERVER VOTRE MATINEE !

    (*) Pour vous inscrire, vous devrez vous identifier en utilisant ou en créant un compte (gratuit) sur le site geo2000.org

     

    Mardi 4 mai, 18h00  :

    Comment protéger le patrimoine des pays en guerre et lutter contre le pillage des biens culturels ?

    Conférence de Valéry FRELAND, Directeur Exécutif de l’ALIPH

    Alliance Internationale pour la Protection du Patrimoine dans les zones de conflit

    En Afghanistan au Mali au Yémen, en Syrie ou encore en Iraq, le patrimoine et les biens culturels se sont trouvés en première ligne des conflits armés ces dernières années.

    Leur destruction, leur pillage, le trafic illicite qui en ont résulté ont porté atteinte à l’identité des populations et ont déstabilisé en profondeur les régions en proie aux conflits.

    Otages collatéraux de ces conflits, objets de convoitise criminelle et mafieuse, sources de financement notamment du terrorisme, la sauvegarde des biens culturels et du patrimoine est devenue un enjeu majeur de sécurité motivant. Le Conseil de sécurité des Nations Unies a décrété que les destructions délibérées des biens culturels sont désormais des crimes de guerre.

    Dans ce contexte, la mission assignée à l’ALIPH (Alliance Internationale pour la protection du patrimoine dans les zones de conflit) est majeure.

    Valéry FRELAND son directeur exécutif nous a présenté ses missions : la protection préventive des risques de destruction, la prise de mesures d’urgence pour assurer la sécurité du patrimoine, la mise en œuvre d’actions post-conflits pour que les populations puissent à nouveau jouir de leur patrimoine culturel.

    Il a décrit les projets et initiatives menées ces dernières années et a tracé les perspectives de sauvegarde du patrimoine mondial alors que de nombreux conflits notamment au Proche et Moyen Orient restent vifs.

    Par visioconférence via ZOOM du fait de la situation sanitaire,

     

    Jeudi 22 avril, 18h00 :

    François Xavier MARTIN
    Secrétaire général et Trésorier de Géostratégies 2000
    Atteint par la Covid en mars-avril 2020, ayant profité du confinement qui a suivi pour étudier la modélisation épidémiologique
    sur laquelle il a ensuite écrit plusieurs articles dans "La Jaune et la Rouge", revue des anciens de l’École polytechnique
     
    La modélisation des épidémies à l'épreuve de la Covid-19
    Historique de cette discipline depuis le XVIIIème siècle, principes, validité, contribution aux prises de décisions sanitaires
    Cas de la Covid-19 
    Réunion à distance par Zoom jeudi 22 avril à 18h00
     
    L'utilisation des mathématiques en épidémiologie remonte à l'  "Essai d’une nouvelle analyse de la mortalité causée par la petite vérole et des avantages de l’inoculation pour la prévenir" de Daniel Bernoulli (1760). La modélisation moderne date de la communication des Écossais Kermack (biochimiste) et McKendrick (médecin militaire) faite en 1927 à la Royal Society de Londres.
    La difficulté à prendre en compte tous les paramètres pertinents a conduit une partie d'un corps médical français globalement assez allergique aux mathématiques à un certain scepticisme, allant jusqu'au déni dont témoignent certaines déclarations publiques :
    « La modélisation mathématique prédictive est une prophétie moderne comme l’a été l’astrologie à un moment donné » (Professeur X, 2016)
    « (Les modélisateurs) veulent nous faire croire que la deuxième vague arrive, je l’ai toujours pas vu arriver. L’épidémie est en train de se terminer. On a vraiment pris les Français pour des c**s. » (Professeur Y, été 2020)
    Qu'est-ce au juste que la modélisation d'une épidémie telle que la Covid-19 ? Quelles en sont les techniques ? Quelle est son utilité réelle dans la conduite au jour le jour de la politique sanitaire d'un pays comme la France ? Que nous apprend-elle sur ce qui nous attend en 2021 ?
     
    Pour les adhérents qui n'ont pas pu assister, vous pouvez demander le lien pour la visionner à gék@pierrel.com.